Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Easter, 1916 BY WILLIAM BUTLER YEATS I have met them at close of day Coming with vivid faces From counter or desk among grey Eighteenth-century houses. I have passed with a nod of the head Or polite meaningless words, Or have lingered awhile and said...

We sat together at one summer’s end, That beautiful mild woman, your close friend, And you and I, and talked of poetry. I said, ‘A line will take us hours maybe; Yet if it does not seem a moment’s thought, Our stitching and unstitching has been naught....

" L'objet profond de l'artiste est de donner plus qu'il ne possède." Paul Valéry. Jeanne Loviton par Paul Valéry, septembre 1943 Paul Valéry Dessins de la main de l'auteur dans un brouillon du poème "été" BNF, Manuscrits, N. a. fr. 19002, f.57

Ce toit tranquille, où marchent des colombes, Entre les pins palpite, entre les tombes; Midi le juste y compose de feux La mer, la mer, toujours recommencée O récompense après une pensée Qu'un long regard sur le calme des dieux! Quel pur travail de fins...

Quels secrets dans son coeur brûle ma jeune amie, Ame par le doux masque aspirant une fleur? De quels vains aliments sa naïve chaleur Fait ce rayonnement d’une femme endormie? Souffle , songes, silence, invincible accalmie, Tu triomphes, ô paix plus puissante...

Afficher plus d'articles

<< < 600 610 620 630 640 650 660 670 680 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 800 900 1000 1100 > >>