Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

" L'objet profond de l'artiste est de donner plus qu'il ne possède." Paul Valéry. Jeanne Loviton par Paul Valéry, septembre 1943 Paul Valéry Dessins de la main de l'auteur dans un brouillon du poème "été" BNF, Manuscrits, N. a. fr. 19002, f.57

Ce toit tranquille, où marchent des colombes, Entre les pins palpite, entre les tombes; Midi le juste y compose de feux La mer, la mer, toujours recommencée O récompense après une pensée Qu'un long regard sur le calme des dieux! Quel pur travail de fins...

Quels secrets dans son coeur brûle ma jeune amie, Ame par le doux masque aspirant une fleur? De quels vains aliments sa naïve chaleur Fait ce rayonnement d’une femme endormie? Souffle , songes, silence, invincible accalmie, Tu triomphes, ô paix plus puissante...

Jamais plus! Les mots qui font mal. Eprouvant et définitif constat. Pourtant rien ne semble vraiment diffèrent. Trompeuses apparences. Une pathétique monotonie s'esquisse. Langueurs hivernales. Mais on ne dort plus malgré la fatigue. Les mots sont les...

LES SENS Rien sinon cette clarté La clarté de ce matin Qui te mènera sur terre La clarté de ce matin Une aiguille dans du satin Une graine dans le noir Œil ouvert sur un trésor Sous les feuilles dans tes paumes Le jeu grisant des aumônes Chaudes Le grand...

Afficher plus d'articles

<< < 700 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 730 740 750 760 770 780 790 800 900 1000 1100 1200 > >>