Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Moicani - L'Odéonie

exposition Voila Paris Centre Pompidou 2012

Voici Paris, l'exposition proposée par le Centre Pompidou du 17 Octobre 2012 au 14 Janvier 2013 parcours la collection photographique de Christian Bouqueret, récemment acquise par le Centre Pompidou ; ainsi, plus de 300 clichés de l'entre deux-guerre témoigneront des modifications sociologiques de l'époque, mais aussi des différents courants photographiques ayant cohabité ensemble.


L'exposition Voici Paris que dévoile le Centre Pompidou du 17 Octobre 2012 au 14 Janvier 2013 revient sur la magnifique collection photographique de Christian Bouqueret, entrée dans les collections du Centre en 2011 ; à travers près de 300 clichés, l'événement propose une rétrospective inédite de Paris au travers le regard de nombreux artistes - parisiens ou étrangers...

Brassaï, Moral, Steiner ou bien Man Ray, tous nous offrent ici leur vision de Paris, avec toute l'hétérogénéité que leurs courant artistique personnel peut nous offrir : en effet, l'époque de l'entre deux-guerres que l'exposition transcrit peut être considérée comme une période de bouleversements pour l'art et donc la photographie... De l'avènement du surréalisme aux expérimentations farfelues de photographes de plus en plus présents dans la société, l'exposition portera un regard curieux sur la photographie du siècle dernier !

Ainsi, l'exposition nous présentera Paris sous plusieurs coutures : le Paris enchanteresse des photographes passionnés, le Paris social des photographes journalistes, le Paris des photographes commerciaux... Que de visions ayant toutes pour thème notre chère ville de Paris !

Voici Paris, l'exposition du Centre Pompidou du 17 Octobre 2012 au 14 Janvier 2013,

Horaires : 11h-21h | fermé le mardi

Tarifs : 11€ | 9€ tarif réduit

 

Centre Georges Pompidou
Place Beaubourg
75004 Paris 4

11 euros (adultes) 
9 euros (tarif réduit) 

 

Horaires : 11h-21h | fermé le mardi

http://www.centrepompidou.fr/

Commenter cet article