Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Moicani - L'Odéonie

Qui d’autre que Raphaël Mezrahi aurait pu avoir l’idée d’organiser une soirée aussi décalée ?
Ça se passera donc le 18 Février 2013 dans la mythique salle des Folies Bergère, et voici un aperçu du programme:

Tout d’abord, les spectateurs se présentant avec une ordonnance (style prozac, lexomil, xanax…) pourront participer à un tirage au sort à l’entracte pour gagner un aller simple pour Lourdes offert par la SNCF.

Dans le hall sera mis en place une sorte de musée vivant de la déprime avec toutes les personnalités les plus déprimées:
On y retrouvera par exemple Christophe Hondelatte qui tiendra un stand « Je vais mieux, mais ça ne va pas durer », Henri Leconte qui aura son stand « J’ai jamais pu gagner Roland Garros » ou encore Philippe Starck…

Puis dans la salle, aura lieu le tour de chant le plus déprimant de la capitale.
Plusieurs interprètes viendront chanter leurs chansons les plus tristes: Salvatore Adamo(Tombe la neige), Hugues Aufray (Céline, Stewball), Daniel Guichard (La tendresse, Faut pas pleurer comme ça), Véronique Sanson, Michel Jonasz…
Il se peut même que Laurent Ruquier passe pour souffler tristement ses 50 bougies.

Et les chanteurs morts alors ?
Ne vous inquiétez pas, Francis Lalanne sera là pour se charger d’interpréter les dépressions des défunts.


Prenez date et sortez les mouchoirs !

 

 

Commenter cet article