Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Moicani - L'Odéonie


MICHEL PICCOLI

 

LE BONHEUR PARFAIT SELON VOUS?

C'est toujours une quête. Et c'est toujours à renouveler...

OÙ ET À QUEL MOMENT DE VOTRE VIE AVEZ-VOUS ÉTÉ LE PLUS HEUREUX?

La première fois où, au manche d'un petit avion, j'ai décollé et atterri tout seul. C'était il y a trente ans. J'ai piloté de Paris à Bernay, puis de Bernay à Paris. Et je crois que, de toute ma vie, je n'ai jamais été aussi heureux.

LE PRINCIPAL TRAIT DE VOTRE CARACTÈRE?

Je suis renfermé.

LA QUALITÉ QUE VOUS PRÉFÉREZ CHEZ UN HOMME?

L'humour de soi.

ET CHEZ UNE FEMME?

L'observation.

VOTRE DERNIER FOU RIRE?

Il n'y a pas longtemps. Je passais dans la rue, un clochard me regarde et me dit: «Ah, c'est toi!»

ET LA DERNIÈRE FOIS QUE VOUS AVEZ PLEURÉ?

A la mort d'un ami.

VOTRE PLUS GRANDE PEUR?

Le sida.

VOS HÉROS AUJOURD'HUI?

Les gens qui se rendent disponibles pour des missions humanitaires.

LA FIGURE HISTORIQUE QUE VOUS ADMIREZ LE PLUS?

Le poète René Char. Et puis, peut-être aussi, de Gaulle, le de Gaulle du 18 juin, celui qui en 1940 appelait de Londres à la résistance. J'avais 14 ans quand je l'ai entendu, et mon destin d'homme de gauche s'est décidé là.

VOS COMPOSITEURS PRÉFÉRÉS?

Le chanteur Arno. Et Pierre Boulez.

LA COULEUR QUE VOUS PRÉFÉREZ?

Le mauve.

QUE POSSÉDEZ-VOUS DE PLUS CHER?

Peut-être cette petite maison que j'ai à Ars, sur l'île de Ré. Je la destine, plus tard, à mes enfants.

VOTRE OCCUPATION PRÉFÉRÉE?

Rouler à vélo, dans le vent, sur les chemins de l'île de Ré.

VOTRE ÉCRIVAIN FAVORI?

Louis-René Des Forêts.

VOTRE PEINTRE PRÉFÉRÉ?

Edvard Munch.

VOTRE BOISSON PRÉFÉRÉE?

L'aquavit.

LA FAUTE POUR LAQUELLE VOUS AVEZ LE PLUS D'INDULGENCE?

Le mensonge. Le gros et le petit. Le mensonge par amour. Le mensonge philosophique. Ou bien politique. Je ne l'admets pas toujours mais je le comprends: dans la vie, certains mensonges sont indispensables.

QUEL SERAIT VOTRE PLUS GRAND MALHEUR?

La mort d'un de mes enfants dans un véhicule roulant.

VOTRE PLUS GRAND REGRET?

Ne pas avoir appris à jouer d'un instrument de musique, alors que mon père était violoniste et ma mère, pianiste. Je leur disais: «Je n'arrive pas à lire les partitions.» Ce fut d'ailleurs mon premier mensonge!

QU'AVEZ-VOUS RÉUSSI DE MIEUX DANS VOTRE VIE?

Ma vie.

COMMENT AIMERIEZ-VOUS MOURIR?

Très peureusement, sans m'en apercevoir.

ET QUELLE EST VOTRE DEVISE?

Celle d'un pensionnat où, enfant, j'ai été assez heureux: «Sois le capitaine de ton âme!»

Commenter cet article