Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Moicani - L'Odéonie

Max Jacob est le 1er tome de Pablo, une série signée Birmant et Oubrerie qui, en 4 épisodes, racontera le quotidien de Picasso jeune homme, à Montmartre, entre 1900 et 1912.


Ce 1er opus de Pablo commence au Bateau-Lavoir, logement pour bohèmes situé au sommet de la Butte, où Picasso rencontra Fernande, le premier grand amour de sa vie. Il en fera des centaines de portraits. Au coeur de leur existence, il y aura les grands poètes – Max Jacob, le clown tragique amoureux fou de Picasso, et Apollinaire – et puis Gertrude Stein, sa jumelle visionnaire, le peintre Georges Braque, copain de cordée avec lequel il inventera le cubisme, sans oublier, au-dessus de la mêlée, avec ses lunettes cerclées de fer, le seul grand rival : Henri Matisse.

Pablo est une bande dessinée émouvante, un récit de vie(s) dense(s) et romanesque(s).

Guillaume Apollinaire est le 2e tome de Pablo, la série que Julie Birmant et Clément Oubrerie consacrent à Picasso alors qu'il n'était encore que... Pablo.

Ce 2e album de Pablo commence avec un Picasso délaissé par Fernande, qui boude l'artiste sans le sou. Guillaume Apollinaire, jeune poète érudit, et Max Jacob vont aider le peintre à reconquérir le coeur de sa fiancée. Puissances occultes et stratagèmes de poètes fougueux finiront par ramener Fernande à Pablo, fou d'elle. Nous sommes en 1905, la peinture de Picasso intéresse moins les marchands. Pas pour longtemps... les Stein, Américains éclairés et mécènes, débarquent à Paris, lui achètent des toiles et invitent le couple chez eux. Avant de partir pour l'Espagne avec Fernande, l'artiste, fasciné par le charisme de Gertrude Stein, commence son portrait.

2e épisode de Pablo, une biographie romanesque, et romancée, de Picasso avant la gloire ; une bande dessinée dans laquelle on croise, au détour d'une case, les plus grands artistes de ce début du XXe siècle.

 

Birmant et Oubrerie
 éditions Dargaud

Commenter cet article