Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par jean helfer

MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)

J'ai juré de ne jamais me taire quand des être humains endurent la souffrance et l'humiliation, où que ce soit. Nous devons toujours prendre parti. La neutralité aide l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté.

Elie Wiesel, 10 décembre 1986, Oslo, dans Discours de remise du prix Nobel de la Paix.

MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)
MORT D'ELIE WIESEL (30/09/28- 2/07/16)

Béni soit le nom de l'Eternel !
Pourquoi, mais pourquoi Le bénirais-je ?
Toutes mes fibres se révoltaient. Parce qu'Il avait fait brûler des milliers d'enfants dans ses fosses ? Parce qu'Il faisait fonctionner six crématoires jour et nuit les jours de Sabbat et les jours de fête ? Parce que dans Sa grande puissance Il avait créé Auschwitz, Birkenau, Buna et tant d'usines de la mort ? Comment Lui dirais-je :
"Béni sois-Tu, l'Eternel, Maître de l'Univers, qui nous a élus parmi les peuples pour être torturés jour et nuit, pour voir nos pères, nos mères, nos frères finir au crématoire ? Loué soit Ton Saint Nom, Toi qui nous as choisis pour être égorgés sur Ton autel ?" (LA NUIT)

Jamais je n'oublierai cette nuit, la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée.
Jamais je n'oublierai cette fumée.
Jamais je n'oublierai les petits visages des enfants dont j'avais vu les corps se transformer en volutes sous un azur muet.
Jamais je n'oublierai ces flammes qui consumèrent pour toujours ma foi.
Jamais je n'oublierai ce silence nocturne qui m'a privé pour l'éternité du désir de vivre.
Jamais je n'oublierai ces instants qui assassinèrent mon Dieu et mon âme, et mes rêves qui prirent le visage du désert.
Jamais je n'oublierai cela, même si j'étais condamné à vivre aussi longtemps que Dieu lui-même. Jamais.

(LA NUIT)

Œuvres

Publiées en yiddish
  • Un di Velt Hot Geshvign (littéralement : Et le monde se taisait), témoignage en yiddish vernaculaire, traduit/condensé en français sous le titre La Nuit - 1956.

Wiesel a écrit de nombreux articles dans des journaux en yiddish, non publiés en volumes. Certains ont été traduits (en français ou anglais) et présentés dans des essais sur son œuvre.

Publiées en français
  • La Nuit, témoignage, Les Éditions de Minuit - 1958 ; réédition en 2007 avec une nouvelle préface d'Elie Wiesel.
  • L'Aube, roman, éditions du Seuil - 1960 (adapté au cinéma à deux reprises).
  • Le Jour, roman, éditions du Seuil - 1961.
  • La Ville de la chance, roman, éditions du Seuil - 1962, Prix Rivarol 1964.
  • Les Portes de la forêt, roman, éditions du Seuil - 1964.
  • Le Chant des morts, nouvelles et textes, éditions du Seuil - 1966.
  • Les Juifs du silence, témoignage, éditions du Seuil - 1966.
  • Le Mendiant de Jérusalem, roman, éditions du Seuil - 1968, Prix Médicis 1968.
  • Zalmen ou la folie de Dieu, théâtre, éditions du Seuil - 1968.
  • Entre deux soleils, essais et récits + une pièce de théâtre (Il était une fois, qui a été rédigée en 1968), éditions du Seuil - 1970.
  • Célébration hassidique, portraits et légendes, éditions du Seuil - 1972.
  • Le Serment de Kolvillàg, roman, éditions du Seuil - 1973.
  • Ani Maamin : Un chant perdu et retrouvé (cantate, édition bilingue Random House - 1973), repris dans Un juif aujourd'hui (Voir la Cantate Ani Maamin sur une musique de Darius Milhaud pour chœur, orchestre, 4 comédiens : le récitant, Abraham, Isaac et Jacob. ed. Eschig).
  • Célébration biblique, portraits et légendes, éditions du Seuil - 1975.
  • Un Juif aujourd'hui, récits, essais, dialogues, éditions du Seuil - 1977.
  • Le procès de Shamgorod tel qu'il se déroula le 25 février 1649, théâtre, éditions du Seuil - 1979.
  • Le Testament d'un poète juif assassiné, roman, éditions du Seuil - 1980, Prix du Livre Inter 1980, Prix des Bibliothécaires 1981.
  • Contre la mélancolie (Célébration hassidique II), éditions du Seuil - 1981.
  • Paroles d'étranger, textes, contes, dialogues, éditions du Seuil - 1982.
  • Le Golem, illustré par Mark Podwal, récit, éditions du Rocher - 1983, publié en français en 1998.
  • Le cinquième fils, roman, éditions Grasset - 1983, Grand prix du roman de la Ville de Paris 1983.
  • Signes d'exode, essais, histoires, dialogues, éditions Grasset - 1985.
  • Job ou Dieu dans la tempête, avec Josy Eisenberg, essai, éditions Fayard-Verdier - 1986.
  • Discours d'Oslo, éditions Grasset - 1987.
  • Le crépuscule, au loin, roman, éditions Grasset - 1987.
  • Silences et mémoire d'hommes, essais, histoires, dialogues, éditions du Seuil, 1989.
  • L'oublié, roman, éditions du Seuil - 1989.
  • Célébration talmudique, portraits et légendes, éditions du Seuil - 1991.
  • Célébrations, édition reliée, éditions du Seuil - 1994.
  • Tous les fleuves vont à la mer (Mémoires I), éditions du Seuil - 1994.
  • Mémoire à deux voix, avec François Mitterrand, dialogues, éditions Odile Jacob - 1995.
  • Se taire est impossible, avec Jorge Semprún, dialogue, éditions Arte / Mille et Une Nuits - 1995.
  • … Et la mer n'est pas remplie (Mémoires II), éditions du Seuil - 1996.
  • La Haggadah de Pâque, illustré par Mark Podwal, commentaires, éditions Le Livre de poche - 1997.
  • Célébration prophétique, portraits et légendes, éditions du Seuil - 1998.
  • Les juges, roman, éditions du Seuil - 1999.
  • Le mal et l'exil : 10 ans après, avec Michaël de Saint-Cheron, dialogues, éditions Nouvelle Cité - 1999.
  • Le roi Salomon et sa bague magique, illustré par Mark Podwal, récit, éditions Le Rocher-Bibliophane - 1999.
  • D'où viens-tu ?, textes, essais, dialogues, éditions du Seuil - 2001.
  • Le chant qui habite le chant, commentaires des Songes, énigmes et paraboles de Rabbi Nahman de Bratslav, essai, éditions Daniel Radford -Bibliophane - 2002.
  • Le temps des déracinés, roman, éditions du Seuil - 2003.
  • Et où vas-tu ?, textes, essais, dialogues, éditions du Seuil - 2004.
  • Un désir fou de danser, roman, éditions du Seuil - 2006.
  • Le Cas Sonderberg, roman, éditions Grasset - 2008.
  • Rashi, Ébauche d'un portrait, essai/biographie, éditions Grasset - 201020.
  • Otage, roman, éditions Grasset - 201021.
  • Cœur ouvert, récit, éditions Flammarion - 201123.
  • Espérer envers et contre tout : Un juif et un chrétien après Auschwitz, avec Johann Baptist Metz, entretiens réalisés en 199371, éditions Salvator - 2012.

En avril 2013, la pièce inédite Le choix est montée à Paris72 : il n'y a pas encore à ce jour de date éventuelle de publication du texte.

Elie Wiesel a aussi participé non pas à la rédaction de livres mais à leur enrichissement en accordant à l'auteur un long entretien :

  • Monsieur Chouchani, L'énigme d'un maître du XXe siècle (Salomon Malka, éditions Jean-Claude Lattès - 1994).
  • Le Roi David : une biographie mystique (Laurent Cohen, éditions du Seuil - 2000).

Enfin, certains essais sur Elie Wiesel contiennent des entretiens et/ou des textes inédits d'Elie Wiesel :

  • Elie Wiesel. Qui êtes-vous ? (Brigitte-Fanny Cohen, éditions La manufacture - 1987).
  • Elie Wiesel : Variations sur le silence (Myriam B. Cohen, éditions Rumeur des Âges - 1988).
  • Présence d'Elie Wiesel (David Banon, éditions Labor & Fides - 1991).
  • Une parole pour l'avenir (sous la direction de Michaël de Saint-Cheron, éditions Odile Jacob - 1996).
  • Elie Wiesel en hommage (mélanges réunis par Ariane Kalfa et Michaël de Saint-Cheron, éditions Cerf - 1998).
  • Entretiens avec Elie Wiesel suivi de Wiesel, ce méconnu par Michaël de Saint-Cheron (Parole et Silence - 2008)
Publiées en anglais

La bibliographie en anglais ne correspond pas toujours à celle éditée en français, notamment pour les essais.

Avec exact équivalent en français :

  • Night (témoignage - 1960).
  • Dawn (roman - 1961).
  • The Accident (roman - 1962).
  • The Town Beyond the Wall (roman - 1964).
  • The Gates of the Forest (roman - 1966).
  • The Jews of Silence (témoignage - 1966).
  • A Beggar in Jerusalem (roman - 1970).
  • The Oath (roman - 1973).
  • Zalmen, or The Madness of God (théâtre - 1975).
  • A Jew Today (essais - 1978).
  • The Trial of God (théâtre - 1979).
  • The Testament (roman - 1980).
  • The Golem (récit - 1983).
  • The Fifth Son (roman - 1985).
  • The Nobel Speech (discours - 1987).
  • Twilight (roman - 1988).
  • The Forgotten (roman - 1992).
  • A Passover Haggadah (1993).
  • All Rivers Run to the Sea (Mémoires - 1995).
  • Memoir in Two Voices (dialogues avec François Mitterrand - 1996).
  • King Solomon and His Magic Ring (récit - 1999).
  • And The Sea Is Never Full (Mémoires II - 1999).
  • Hope Against Hope (entretiens de Johann Baptist Metz et d'Elie Wiesel avec Ekkehard Schuster & Reinhold Boschert-Kimming - 1999).
  • The Judges (roman - 2002).
  • The Time of the Uprooted (roman - 2005).
  • A Mad Desire to Dance (roman - 2009).
  • Rashi (essai/biographie - 2009)20.
  • The Sonderberg Case (roman - 2010).
  • Hostage (roman - 2012)73.
  • Open Heart (récit - 2012)74.

Sans équivalent en français :

  • Dimensions of the Holocaust (essai, avec Lucy Dawidowicz, Dorothy Rabinowitz et Robert McAfee Brown - 1977).
  • A Journey of Faith (dialogues avec le Cardinal C. O'Connor - 1990).
  • Conversations with Elie Wiesel (dialogues avec H.J. Cargas - 1976 et 1992).
  • Conversations with Elie Wiesel (dialogues avec Richard D. Heffner - 2001).
  • After the Darkness (essais - 2002).
  • Confronting Anti-semitism (essai, corédigé avec Kofi Annan - 2006).

Avec plus ou moins d'équivalent en français :

  • Legends of Our Time (essais - 1968).
  • One Generation After (essais - 1971).
  • Souls on Fire (essais - 1972).
  • Ani Maamin, (cantate - 1973).
  • Messengers of God: Biblical Portraits & Legends (essais - 1976).
  • Four Hasidic Masters (essais - 1978).
  • Images from the Bible (essais - 1980).
  • Five Biblical Portraits (essais - 1981).
  • Somewhere a Master (essais - 1982).
  • Against Silence: The Voice & Vision of Elie Wiesel (essais - 1985).
  • The Six Days of Destruction (essais - 1988).
  • From the Kingdom of Memory (essais - 1990).
  • Sages and Dreamers: Portraits & Legends (essais - 1991).
  • Evil and exile with Michaël de Saint-Cheron (conversations - 2000).
  • Wise Men and Their Tales (essais - 2003).

De plus, comme pour les œuvres publiées en français, il y a des essais sur Elie Wiesel contenant des textes de lui ou des entretiens inédits :

  • Telling the Tale: A Tribute to Elie Wiesel (sous la direction de Harry James Cargas - 1993).
  • Elie Wiesel: Conversations (Robert Franciosi, editor - 2002).

L'oubli signifierait danger et insulte. Oublier les morts serait les tuer une deuxième fois. Et si, les tueurs et leurs complices exceptés, nul n’est responsable de leur première mort, nous le sommes de la seconde.

(LA NUIT)

Commenter cet article