Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JEAN HELFER

C'EST LA CHATTE PARODIE DE C'EST LA OUATE
C'EST LA CHATTE PARODIE DE C'EST LA OUATE
C'EST LA CHATTE PARODIE DE C'EST LA OUATE

Élus libidineux : dans toutes ces affaires, c'est la chatte qu'ils préfèrent.

Strauss-Kahn, Tron, Baylet, Sapin, Baupin… La parole se libère pour dénoncer le sexisme et le harcèlement sexuel en politique. Où sont l’exemplarité et l’éthique politiques ? À l’Assemblée nationale, les partis politiques n’écartent pas du pouvoir les élus accusés de harcèlement sexuel. Au coeur de la dernière affaire en date, visée par une enquête préliminaire du parquet de Paris, Denis Baupin est toujours député et invente le concept de “libertinage incompris”. De son côté, Georges Tron est investi aux législatives par son parti alors qu’il est renvoyé en cour d’assises pour viols.
Pour quelles raisons les élus restent-ils ainsi accrochés à leurs mandats comme des moules à leur rocher ? Georgette Sand s’interroge sur les valeurs de la classe politique. Qu’est-ce qui anime les élus ? L’intérêt général ? L’envie de changer les choses ?
Non. Dans toutes ces affaires, c’est la chatte qu’ils préfèrent.

Pour saluer le courage de celles qui sont nombreuses à sortir de l’ombre, pas peureuses, pas pleureuses, Georgette Sand, marrainée par la géniale Caroline Loeb, dénonce dans un clip vidéo les types aux moeurs poisseuses. Leur seule préoccupation, semble-t-il, #CestLaChatte

Face aux pratiques libidineuses qui vont à l’encontre du respect du consentement des femmes et de leurs droits les plus fondamentaux, Georgette Sand demande :

La démission de tout élu mis en cause par la justice et sa mise à l’écart, au moins temporaire tant que la justice n’a pas tranché, de la vie politique.

Si le non-respect de la présomption d’innocence est un délit, le non-respect des citoyennes et citoyens qui donnent leurs impôts et leurs bulletins de vote à de tels personnages est moralement et socialement intolérable : dans de nombreux pays, une personne politique à la réputation entachée doit automatiquement démissionner en attendant que justice soit rendue. Pourquoi une telle exception française ?
Ces élus mis en cause vont partir en vacances comme chaque année aux frais du contribuable quand près d’un Français sur deux* ne part pas en congés, faute de moyens ! Georgette Sand demande leur mise en retrait. C’est une question d’éthique.

Sur l’air de #CestLaChatte, rendez-vous en septembre avec des solutions concrètes pour mettre fin à l’impunité. Car pour nos élus, mettre la main à la pâte semble un peu plus compliqué que la coller à nos fesses.

*Source : Selon le baromètre Ipsos Europ Assistance réalisé le 2 mai 2016, seuls 57 % des Français annoncent partir en vacances à l’été 2016. Cette année, 20% des Français interrogés indiquent ne pouvoir s’offrir aucun séjour pour des raisons financières.

Contact : contact@georgettesand.org

À propos de Georgette Sand
Le collectif Georgette Sand décrypte l’actualité de l’égalité dans les médias, propose une alternative aux codes de genre et se mobilise pour éduquer les réfractaires. Georgette Sand souhaite encourager la présence et la prise de parole féminines dans l’espace public et plus généralement sur le devant de la scène. Car faut-il vraiment s’appeler George pour être prise au sérieux ?

www.georgettesand.org

C'EST LA CHATTE PARODIE DE C'EST LA OUATE

Commenter cet article