Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JEAN HELFER

Mort de George Martin, producteur de légende des Beatles

« Ce que j’ai entendu ne m’a pas impressionné du tout ». Voilà le constat qu’avait tiré George Martin après l’audition, le 6 juin 1962, de quatre jeunes de Liverpool, « si maigres qu’ils donnaient l’air d’être sous-alimentés », rejetés par toutes les maisons de disque à qui ils s’étaient présentés. Mais l’homme, alors producteur chez Parlophone, une division d’EMI, avait malgré tout senti que « le son recelait quelque chose d’intéressant. » Il décide alors décidé de les signer, conscient de leur « côté unique » et de leur potentiel de « groupe à tubes ». A quelques conditions toutefois. George Martin avait notamment exigé de recruter un nouveau batteur : c’est Ringo Starr qui, deux mois plus tard, remplace Pete Best.

Cinquante-trois ans plus tard, c’est Ringo Starr en personne qui a annoncé, mercredi 9 mars, la mort de George Martin, surnommé le « cinquième Beatle ». Le producteur de légende des « Fab Four » était âgé de 90 ans. « Que Dieu bénisse George Martin, la paix et l’amour pour Judy [son épouse] et sa famille (…) George va nous manquer », a écrit Ringo Starr, 75 ans, sur son compte Twitter.

Récompensé par six Grammys

Né en 1926 dans le nord de Londres, ce fils de charpentier a étudié à la prestigieuse école de musique Guildhall avant de commencer à jouer du hautbois dans les bars et clubs. Il décroche son premier emploi à la BBC avant de rejoindre Parlophone, dont il devient le patron en 1955 à l’âge de 29 ans.

Lorsqu’il rencontre les Beatles, il leur fait visiter tout de suite le studio d’enregistrement. Lorsqu’il leur demande s’il y a quelque chose qui ne leur plait pas dans la configuration des lieux, le guitariste George Harrison lui répond : « alors déjà, je n’aime pas ta cravate ». La légende est en marche et George Martin produira dès lors la quasi-totalité de leurs disques.

Auprès des « Fab Four », George Martin aura aussi gardé une influence décisive, de l’originel Please Please Me jusqu’à Abbey Road en passant par le psychédélique Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band. Il a aussi été leur ciment lorsque, à la fin des années 1960, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr ont commencé à se déchirer.

Six Grammys et une entrée au Rock and Roll Hall of Fame en 1999 sont venus récompenser une carrière fleuve, pendant laquelle George Martin a produit quelque 700 disques. Si sa collaboration historique avec les Beatles l’a propulsé dans le panthéon de la musique, George Martin a travaillé également avec The Who, Elton John, Jeff Beck ou encore Shirley Bassey. Il a également produit Ringo Starr et Paul McCartney.

Lui-même s’est aussi consacré à la composition, notamment de musiques de films. « Il a brillamment fait sonner mon premier James Bond ! Quelle tristesse de se réveiller avec la nouvelle que Sir George Martin nous a quittés », a réagi Roger Moore en référence au 007 Live and Let Die.

Sa longue carrière lui a aussi valu une ouïe très endommagée, l’encourageant sur la fin de sa vie à prendre la vice-présidence d’une association de recherche sur la surdité.

Le Monde.fr avec AFP

Selected discography (as producer)

GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT
GEORGE MARTIN  LE PRODUCTEUR DES BEATLES EST MORT

Discography

Commenter cet article